Le 1er janvier dernier la nouvelle Classification internationale des maladies (CIM-11) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est entrée en vigueur. Annoncée en mai 2019, cette nouvelle classification reconnait le burn-out, ou syndrome d’épuisement professionnel, comme un « phénomène lié au travail ».

Même si il n’est pas encore reconnu comme une maladie, cette entrée dans la CIM pourrait conduire, dans les années à venir, à une reconnaissance comme une maladie à part entière, comme ce fut le cas pour la fibromyalgie.

L’OMS précise les trois éléments fondamentaux pouvant décrire le burn-out :

  • Le sentiment d’épuisement
  • Une vision négative des autres et du travail
  • Le sentiment de ne pas pouvoir répondre aux attentes de ses collègues et de ses supérieurs

L’OMS précise également que le concept du burn-out ne devait être utilisé qu’en relation avec le travail. Bien évidement les professionnels de la santé (conventionnelle et non conventionnelle) savent que le tableau clinique d’un burn-out peut aussi décrire des expériences dans d’autres domaines de la vie courante, peut-être qu’à l’avenir la définition de l’OMS sera plus large.

Il n’y a pas encore de chiffres précis sur le nombre de personnes en situation de burn-out en France même si certains cabinets d’étude, indiquent qu’un salarié sur deux serait anxieux ou stressé au travail et qu’environ 3 millions seraient à risque élevé de burn-out d’après une étude de 2014 du cabinet Technologia.

Dans les bilans et les accompagnements naturopathiques, l’équilibre psycho-émotionnel est une composante qui est systématique explorée car elle joue un rôle essentielle dans le retour à une hygiène de vie plus équilibrée.

Plusieurs techniques naturopathiques permettent d’agir sur cette composante qui peut revêtir l’aspect de l’anxiété, du stress ou de la dépression : nutrition et micro-nutrition, activité physique, techniques respiratoires, réflexologie plantaire, plantes médicinales adaptogènes, fleurs de Bach, carnet de bord émotionnel, techniques d’organisation professionnelle et de gestion du temps, etc.

Si vous souhaitez en savoir plus sur comment la gestion du stress est intégrée à nos formations, participer à notre prochaine journée portes ouverts ou vous inscrire à nos formations de naturopathe, n’hésitez pas à prendre contact avec nous ou à vous inscrire à nos prochains événements.