Du nouveau sur les repères alimentaires des plus jeunes

Le Haut Conseil à la Santé Publique a publié récemment une révision des repères alimentaires pour les enfants de 0 à 36 mois et de 3 à 17 ans.
Ces nouveaux repères alimentaires proposent des avancées intéressantes, avec par exemple :
  • Les légumineuses peuvent être introduites dès le début de la diversification, au début du 5ème mois, alors qu’il était jusqu’à récemment recommandé de ne pas les commencer avant 15-18 mois.
  • Après 3 ans, les alternatives végétales à la viande, au poisson et aux œufs, sont mises en avant avec les légumineuses et les céréales peu ou pas raffinées.
  • Pour les enfants (> 3 ans) qui ne consomment pas de lait pour des raisons de goût ou d’intolérance, en plus des autres produits laitiers disponibles, des sources alternatives de calcium, d’origine végétale, sont également citées.

Cette révision pour les plus jeunes fait suite aux premières mises à jours publiées en 2017 par L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation qui présentait alors une nouvelle base d’études scientifiques pour améliorer les recommandations nutritionnelles des Françaises et Français, avec en substance, moins de viande, de sel et de sucre.

Ces évolutions nutritionnelles étaient présentes depuis un certains temps dans les rapports de l’OMS par exemple.

L’hygiène alimentaire, qui est un des piliers fondamentaux en naturopathie, est un levier très puissant pour favoriser l’équilibre des grands systèmes organiques et permettre au corps de mieux fonctionner au quotidien.

 

 

Catégories : Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *