Du nouveau sur les perturbateurs endocriniens

Toujours d’actualité et avec de nombreuses recherches en cours pour évaluer l’étendue de leurs impacts, les perturbateurs endocriniens ont un nouveau site Internet.

La France, la Belgique, le Danemark, les Pays-Bas et la Suède ont lancé un nouveau site Internet officiel dédié aux perturbateurs endocriniens et nommé Endocrine Disruptors List. Il répertorie toutes les substances identifiées comme perturbateurs endocriniens ou qui font l’objet d’une évaluation en cours. Pour le moment le site n’est malheureusement qu’en version anglaise.

L’objectif est double, mieux informer les professionnels comme les consommateurs. En effet les preuves s’accumulent années après années sur leurs responsabilités réelles et supposées dans l’augmentation d’un certain nombres de maladies chroniques : reproduction, cardiovasculaire, cancers, neurodégénératif, diabète, etc.

Si vous souhaitez aller plus loin sur le sujet, l’article Wikipedia dédié aux perturbateurs endocriniens est un très bon début.

 

Catégories : Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *