Armes de distraction massive

Et si nous passions du multitâches au monotâche pour reprendre pied dans l’ici et maintenant ? Le multitâches est un mythe de l’efficacité et souvent une illusion de l’esprit. Car contrairement à l’idée reçue, le cerveau ne sait bien faire qu’une seule chose à la fois si elle demande une attention soutenue.

On imagine souvent être capable de mener plusieurs tâches simultanément, mais si nous devons monopoliser toute notre attention, alors la plupart du temps notre cerveau ne pourra en gérer qu’une seule.

Si nous devons mener de front plusieurs activités, une seule monopolisera la plus grande partie de notre attention et les autres activités devront être “automatisées” pour ne presque plus demander d’attention.

Multitâches est donc très souvent un synonyme pour absence de concentration : nous ne sommes plus dans l’instant présent. Pourtant “être multitâches” est particulièrement valorisé en entreprise comme gâge d’une bonne organisation ou d’une productivité plus importante. Mais cela a souvent comme conséquence une sensation d’urgence permanente qui favorise la perte de sens.

En multitâches, nous tentons de réaliser plusieurs choses à la fois en “sautant” d’une tâche à l’autre en réponse immédiate à une multitude de stimuli. Notre capacité de concentration fonctionne pourtant à l’opposé, en utilisant notre faculté à prendre du recule par rapport à toutes ces sollicitations, souvent numériques : notification de notre smartphone, appel téléphonique, pensées ou émotions intérieures.

Par exemple, la plupart de nos outils numérique actuels, des réseaux sociaux, aux applications de messagerie en passant par les sites de shopping ou les jeux vidéo, sont conçus pour stimuler au maximum notre attention en nous soumettant à un flux continu d’informations pour que nous restions “connectés” le plus longtemps possible. Ces armes de distraction massive, nous pousse à être des zappeurs compulsifs au fur et à mesure que nous perdons notre capacité de concentration. Cela peut induire des troubles plus ou moins importants comme l’inattention, la difficulté à se concentrer pour lire, à trouver ses mots et d’autres troubles de la mémoire et de la relation à l’autre.

Il est donc essentiel d’améliorer notre capacité à nous focaliser sur une seule tâche pour passer à l’action et faire avancer nos projets. Cela permet aussi de lutter contre notre tendance naturelle à la procrastination.

Nous vous invitons donc à prendre conscience, au quotidien, de ces deux expériences différentes que sont le multitâches et le monotâche. Vous pourrez ainsi en apprécier l’impact sur votre capacité de concentration, mais surtout sur votre efficacité et sur votre bien être intérieur et votre confiance en vous.

Nous vous proposons plusieurs expériences suivant celle qui vous parle le plus, pour apprécier le monotâche :

  • Vous devez réaliser une tâche donnée ? : désactivez l’ensemble des notifications de votre smartphone (ou mieux mettez le en mode avion) et/ou de votre ordinateur, mettez votre téléphone fixe en renvoi vers votre messagerie et concentrez vous, pendant 30 minutes par exemple, uniquement sur votre tâche pour la réaliser ou la faire avancer
  • Vous allez faire votre jogging ? : désactivez l’ensemble des notifications de votre smartphone (ou mieux mettez le en mode avion) et rangez vos écouteurs dans votre poche pour ne faire que courir en appréciant uniquement cette expérience
  • Vous êtes déjà en multitâches ? : dites “STOP” intérieurement ou à haute voix si vous êtes seul, levez vous et trouvez un endroit au calme pour pratiquer quelques minutes de cohérence cardiaque en vous félicitant de qui vous êtes et de ce que vous faites pour vous.

Si vous êtes arrivé jusqu’à cette phrase, BRAVO, vous pouvez être fier de vous car votre capacité de concentration est largement supérieure à la moyenne 😉

Catégories : Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *