Comment se régénèrent les cartilages

L’idée que les cartilages chez l’humain ne sont pas des tissus capables de se régénérer perdure encore aujourd’hui. Mais de récentes découvertes montrent que chez l’humain, comme chez d’autres animaux comme les salamandres ou certains reptiles, les cartilages sont capables de se régénérer après avoir subit des traumatismes.

Une étude publiée dans la revue Science Advances par des chercheurs de l’université de Duke aux États-Unis remet en cause la croyance que contrairement aux animaux hautement régénérateurs, comme les salamandres ou certains reptiles, les humains seraient incapables de contrer les traumatismes qui mènent à la dégradation des cartilages et au développement de l’arthrose.

Exemple d’une articulation avec ses cartilages

 

Les chercheurs ont ainsi étudié le renouvellement des protéines dans des cartilages adultes du genou, de la hanche et de la cheville. Leur découverte montre que les cartilages n’ont pas le même âge et la même capacité de réparation en fonction de leur position dans le corps : plus ils sont situés aux extrémités du corps, comme pour la cheville, plus ils peuvent se régénérer. Cela pourrait ainsi expliquer pourquoi certaines articulations, comme les hanches, sont plus souvent touchées par l’arthrose que celles des chevilles où elle est très rarement présente.

Cette étude met également en lumière l’expression de micro-ARN qui contrôleraient la régénération des cartilages et qui pourraient être utilisés comme cible thérapeutique pour améliorer la réparation articulaire.

Les douleurs articulaires sont des motifs récurrents de consultations en cabinet de naturopathie. Le/la naturopathe dispose d’un certains nombres d’outils et de techniques pour proposer un accompagnement spécifique avec la mise en place d’une nouvelle hygiène de vie, comme par exemple : alimentation et micro-nutrition pour favoriser l’équilibre acido-basique et la lutte anti-radicalaire, le bon fonctionnement émonctoriel pour favoriser les éliminations et agir là aussi sur l’équilibre acido-basique, la reprise d’une activité physique adaptée pour stimuler la nutrition et le renouvellement articulaire, la gestion du stress qui est un facteur de risque supplémentaire et l’usage de plantes médicinales en fonction des besoins.

 

Catégories : Blog.

Comments

  1. DORADO Simone

    Bonjour,
    Suite a un accident, j’ai eu une luxation ouverte de la cheville.
    Au fil des ans j’ai développé une arthrose massive et douloureuse.
    J’ai suivi un traitement de sérum de quinton d’après le protocole du Dr Guez et j’ai modifié mon alimentation. ( Sans céréales, sans laitages , )A ce jour ,il y a un mieux, mais puis je espérer une amélioration qui me permette de marcher sans douleur ? Je vous remercie.

    • Bonjour Madame,

      Merci pour cette prise de contact.

      Malheureusement nous ne pouvons pas donner de conseils dans le cadre de ce site Internet. Le mieux serait de vous rapprocher d’un ou d’une naturopathe certifié(e) proche de chez vous. Pour cela vous pouvez utiliser le site de l’OMNES (www.naturopathe.net) qui est le principal syndicat de naturopathes en France.

      Bonne journée.
      Bien cordialement
      L’Arbre Rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *