Utilisation de l’argile : quelques précautions d’usage

Attention, quelques précautions doivent être observées lors de l’utilisation de l’argile.

En usage interne, l’argile de doit pas être associée à l’huile de paraffine pour éviter tout risque d’occlusion intestinale. Dans le cas de la constipation, veillez à bien laisser reposer l’argile, la prendre le soir et l’associer avec des plantes laxatives douces. Dans le cadre de l’hypertension artérielle, des risques d’aggravation passagère sont à prendre en compte. Enfin, observez un délai minimum de 2h
entre la prise de l’argile et celle d’un médicament.

En usage externe, évitez les cataplasmes à proximité d’un Pacemaker ou d’un stérilet. Cela risque en effet de perturber l’activité du dispositif voire de le faire bouger. Evitez également le cataplasme sur des zones de varices (éventuellement une très fine couche ou encore un cataplasme de feuilles de chou cru).

Le choix des ustensiles revêt aussi une réelle importance : toujours utiliser des récipients en verre,
en bois ou à défaut en plastique. Surtout, jamais de métal en contact avec l’argile !

Catégories : Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *