Quelques mots d’Hildegarde de Bingen (1098 – 1179)

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir une autre personnalité extraordinaire ayant apporté une contribution toute personnelle à l’évolution de la naturopathie.

Religieuse bénédictine mystique allemande, Hildegarde de Bingen fut médecin, voyante et guérisseuse. Sa médecine combinait des éléments savants de grands auteurs comme des ressources locales de médecine populaire. A 43 ans, elle décida de consigner l’ensemble des visions qu’elle avait eu depuis l’enfance. Son immense connaissance de la pharmacopée lui a permis d’utiliser tout ce que la nature pouvait lui offrir en matière de traitements : traitements simples et traitements minéraux.

Hildegarde de Bingen a rédigé trois ouvrages médicaux, dont Le Liber divinorum operum simplicis hominis (Livre des œuvres divines), mélange de théologie et de médecine lui permettant d’exposer ses idées en termes de visions cosmiques. Les deux autres ouvrages (La PhysicaCausae et Curae) sont pour leur part beaucoup plus techniques.

Catégories : Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *