La natation, un sport d’hiver ?

Excellent sport d’endurance accessible à tous, la natation regroupe plusieurs activités sportives aquatiques telles que la nage simple, la natation avec palmes, la plongée, la natation synchronisée, le plongeon ou encore l’aquagym et l’aquabike.

Les bienfaits « santé » de la natation ne sont plus à prouver. Il s’agit d’un sport de type aérobie, qui procure de nombreux bienfaits sur la santé physique et morale.

Pour commencer, l’élément liquide constitue un véritable atout : l’eau supporte à elle seule l’ensemble du poids du corps de sorte que le système osseux (et en particulier les articulations) n’est pas autant sollicité que dans le cadre d’exercices avec mise en charge (marche, jogging, cyclisme, tennis…).

Qui plus est, la natation contribue au maintien et au renforcement de la mobilité des articulations. Les exercices aquatiques permettraient ainsi de prévenir et de soulager les douleurs liées à l’arthrose du genou et de la hanche.

Discipline complète, la natation peut être pratiquée à tout âge. Elle est même fortement recommandée chez les séniors.

C’est aussi un excellent moyen pour faire travailler en douceur un grand nombre de muscles (en particulier les pectoraux, les biceps, les abdominaux, les muscles du dos, les quadriceps et les mollets) et pour améliorer la force musculaire.

Sans parler du caractère bénéfique de la natation pour la fonction respiratoire et cardiovasculaire (diminution de la fréquence cardiaque, baisse de la tension artérielle, amélioration de la circulation sanguine…).

Pratiquée de manière régulière et à une intensité modérée, cette discipline améliorerait significativement la santé cardiovasculaire et la performance physique. Elle diminuerait aussi la tension artérielle chez les femmes pré-ménopausées, sédentaires et atteintes d’une légère hypertension artérielle.

Mais attention, c’est seulement au bout de 30 minutes de natation soutenue que l’organisme sécrète les « hormones du bonheur » (dopamine, endorphines, sérotonine…) dans le système nerveux central. L’esprit est alors apaisé, le stress du quotidien évacué et une sensation de bien-être général envahit le nageur.

Catégories : Blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *